Que faire pendant une escale d’un jour ou deux à San Francisco 

san francisco escale

 

San Francisco s’inscrit sur l’itinéraire de nombreuses croisières longeant la côte ouest des États-Unis. Les circuits se programment au départ de Los Angeles, de Vancouver ou même de New York. Les navires de croisière peuvent jeter l’ancre un ou deux jours dans son port, une belle occasion pour découvrir les trésors de cette cité unique. Depuis une balade en cable cars à la visite d’Alcatraz, votre escale promet d’être riche.

 

Le bord de mer

Découvrir le charme de Fisherman’s Wharf

L’étape incontournable d’une escale lors d’une escale à San Francisco avec les croisières de Webcroisieres.com. Ce quartier situé au bord de la mer regroupe diverses boutiques, et si vous aimez les fruits de mer, vous pourrez en déguster dans un des nombreux restaurants qui y ont ouvert leurs portes. Vous pourrez également visiter des musées en empruntant le tramway, à la fois économique et pratique. Non loin du quartier, accédez à la Jetée n° 39. Faites-y un tour pour saluer les lions de mer, visiter l’aquarium ou pour une pause gourmande au Hard Rock Cafe.

 

Aller à Alcatraz

Située dans la baie de San Francisco, l’île d’Alcatraz abritait autrefois un pénitencier, le plus célèbre du pays. C’était « la prison dont on ne s’évade pas ». Fermée depuis 1963, Alcatraz est devenue un lieu historique et on peut la visiter accompagné de guides. Ces derniers sont souvent d’anciens gardiens ou détenus, qui vous livreront une foule de détails authentiques sur ce lieu célèbre.

 

Le Golden Gate

Ce pont orange de 2 737 m de long ferme la baie de San Francisco. C’est l’emblème de la ville. Pendant les jours de brouillard, on peut apercevoir ses deux pointes au-dessus des nuages. C’est l’endroit idéal pour vos photos souvenirs, et il peut être parcouru à vélo en suivant la piste cyclable.

 

À découvrir en ville

Les cable car

Caractéristiques de San Francisco, les trams ont été mis en service pour la première fois en 1873. Pour parcourir cette ville construite à flanc de colline, le tram est un moyen très pratique qui permet de longer les nombreuses rues en pente sans se fatiguer. Cette petite balade permet d’apprécier autrement les paysages très diversifiés de la ville de San Francisco.

 

La Coit Tower

Cette tour de 65 m de haut est située dans le quartier de Telegraph Hill. Cette tour Art déco a été construite en hommage aux pompiers de la ville. Vous pourrez admirer de très belles peintures sur ses murs intérieurs et monter au sommet en ascenseur. Une vue splendide sur la ville et la baie de San Francisco vous attend tout en haut.

 

Chinatown

Chinatown est le plus ancien quartier chinois d’Amérique du Nord. C’est une véritable « ville dans la ville », avec ses temples, ses salons de thé, ses théâtres, ses maisons anciennes et ses pharmacies traditionnelles. Si vous arrivez pendant la célébration du Nouvel An chinois, vous pourrez assister à des fêtes colorées et animées par la célèbre danse du dragon. La célébration se déroule vers la fin de janvier ou le début de février, suivant le calendrier chinois.

 

Russian Hill

Ce quartier est délimité par quatre rues, Columbus Avenue, North Point Street, Van Ness Avenue et Broadway Street. Il abrite de ravissantes bâtisses de style victorien et en particulier, les Painted Ladies, 6 maisons colorées accolées qui illustrent les plus belles cartes postales. Russian Hill dispose de très beaux panoramas sur la baie, à immortaliser en photos.

 

Japantown

Allez faire un tour dans Japantown, ou Nihonmachi. Enclavée dans le quartier de Western Addition, cette minicité regroupe plusieurs complexes abritant des restaurants à sushis, ramen, shabu-shabu… Vous y trouverez également des épiceries spécialisées, des spas de style asiatique, des bars à karaoké… Chaque année, une pagode à cinq étages accueille le festival « Cherry Blossom » qui célèbre les cerisiers en fleurs.

 

Union Square

C’est le centre du commerce, des théâtres et des hôtels de San Francisco. Ce quartier est très apprécié pour ses rues piétonnes et ses palmiers. Vous pourrez y faire tranquillement du lèche-vitrines ou flâner dans les grands magasins. Prenez le temps de vous reposer dans son célèbre parc, entre deux attractions touristiques.

 

Dolores Park

Ce parc public est situé à deux blocs de la Mission Dolores, d’où son nom. Il possède de nombreuses installations destinées au sport et aux loisirs. On y trouve également un jardin d’enfants et une surface dédiée aux chiens. Depuis les années 60, les San-Franciscains ont fait de la Mission Dolores un lieu de retrouvailles pour des festivals et des spectacles, des danses de cérémonie aztèques et la célébration du Cinco de Mayo.

 

Golden Gate Park

C’est le plus grand parc de la ville, avec sa superficie de 412 ha. Il renferme un musée, le San Francisco De Young Museum, où l’on peut observer des tableaux d’artistes américains célèbres. Vous y admirerez également l’une des plus grandes serres au monde et le jardin de thé japonais, le plus ancien jardin japonais des États-Unis. Vous pourrez méditer sous ses pagodes, près des bonsaïs et des bassins.